Closebtn
Background

L’appui-tête protège.

Même le meilleur conducteur, aussi prudent et attentif soit-il, peut avoir un accident.

Des mesures de prévention simples peuvent atténuer les conséquences d’un accident. Il s’agit par exemple d’attacher sa ceinture de sécurité et de bien régler le siège et l’appui-tête.

C’est le réglage qui compte car, en cas de collision par l’arrière, le corps est légèrement soulevé du siège. Si l’appui-tête est trop bas, la tête risque d’être projetée en arrière au-dessus de l’appui-tête, d’où une élongation des muscles de la nuque. Si la tête est trop éloignée de l’appui-tête, celui-ci amortit le choc trop tard, ce qui peut également causer des traumatismes.

En revanche, un appui-tête correctement réglé améliore la sécurité sur la route et réduit le risque de blessures en cas de collision par l’arrière. Si la hauteur et la distance de l’appui-tête sont correctement réglées, le mouvement de la tête est amorti plus en douceur en cas de collision. Les forces exercées sur la colonne cervicale sont moins grandes, d’où une réduction du risque de blessures.

Pour voir comment bien régler votre appui-tête, consultez les conseils de Jo le futé.